Vivre dans un habitat respectueux de la nature

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Des habitants groupés pour réduire leur impact sur l’environnement

A l’heure où la tendance est au bio et à l’écolo, l’habitat groupé a su séduire de nombreux foyers désireux de vivre dans le respect de leur environnement. C’est ainsi que de nombreux habitats participatifs ont été créés par des groupes d’habitants dans une démarche écologique, et que d’autres sont simplement opportuns à de telles conduites au quotidien. Mais l’idéal resterait que des initiatives semblables se portent à plus grande échelle.

Eco-habitat groupé pour habitants écolos

Parmi les avantages reconnus au concept d’habitat groupé, l’on retrouve entre autres celui de l’écologisme qui engendre des logements en accord avec le milieu naturel. La capacité d’intervention des initiateurs de projets d’habitat groupé lors de la définition du programme favorise des démarches éco-responsables des foyers dans leurs milieux de vie. Si pour certains, l’écologie constitue la valeur phare de leur programme ( une construction écolo par des matériaux respectueux de l’environnement ou le partage de pièces pour une économie d’énergie), pour d’autres, elle se matérialise quotidiennement par une attitude soucieuse de la nature (manger bio, éviter le gaspillage).

Diminuer l’impact de son habitat sur la nature

La dimension écologique dans un habitat groupé participatif peut être plus ou moins prononcée selon si c’est une valeur à la source de l’initiation du projet ou pas. Car tout habitat groupé n’est pas forcément réfléchi dans une approche écologique. Certains groupes vont alors dès la définition de leur maison se préoccuper de leur empreinte sur la nature, mais d’autres vont simplement tenter de le réduire comme ils le peuvent par des gestes simples. Toutefois, il est clair que les particuliers initiant des projets solidaires d’habitat groupé ont une appréciation réfléchie du rapport à autrui qui fait qu’ils sont davantage sensibles au respect de leur environnement.

Des éco-habitats groupés

Aujourd’hui, dans ce contexte de considération environnementale, de nombreux programmes immobiliers écologiques ont été initiés par des villes à l’échelle de quartiers. On parle alors d’éco-quartiers. Si leur finalité en matière de respect de l’environnement est à saluer, pour autant, pour le reste il est proche du logement moderne. En effet, n’étant pas engagés par les futurs habitants, la dimension  sociale de ces habitats  est à déplorer. Il y a peu d’échange entre riverains et les habitants se sentent très peu impliqués dans leur lieu de vie. De telles initiatives citoyennes groupées seraient appréciables et prometteuses. En effet, les démarches individuelles d’habitat collectifs donnent déjà des résultats positifs en matière de qualité, d’économie, de sociabilité et même d’écologie. Que dire si celles-ci étaient propulsées à l’échelle de quartiers ou de villes…

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »