L’habitat groupé, un habitat économique, écologique et humain

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Des habitants groupés porteurs de valeurs

Se loger convenablement et améliorer son cadre de vie est au coeur des préoccupations des français qui sont plus que déçus des logements actuels soit trop chers, soit indécents, voire les deux à la fois, froids et n’offrant en définitive un cadre de vie que peu appréciable. Dans ce contexte, nombreux choisissent  de tester de nouveaux modes de vie et n’hésitent plus à se regrouper pour accéder collectivement à un programme immobilier dans l’espoir d’économiser, d’échanger mais aussi de mieux vivre. Et l’habitat groupé renferme bien souvent trois valeurs fondamentales qui contribuent à la pérennité du projet et que l’on peut définir comme économique, humaine et environnementale.

Se regrouper pour économiser

Avec la baisse du pouvoir d’achat depuis 2007, faire des économies devient une priorité pour les français. Et il se trouve que le logement est l’un des domaines de dépenses le plus élevé entre l’achat ou la location qui dépassent l’entendement ou encore la consommation en énergie qui ne cesse d’augmenter avec notre mode de vie. Face à cela, le concept d’habitat groupé se montre une opportunité d’accession à la propriété à moindre coût par la valeur économique qu’il induit. En effet, se regrouper pour acheter promet forcément d’économiser. Qui plus est, le concept invite les acquéreurs à s’impliquer dans la conception de leur logement et leur permet ainsi  de maîtriser les dépenses de réalisation (matériaux, équipements, etc.). En définitive, jusqu’à l’usage, l’union autour d’un projet immobilier engendre diverses économies dans un meilleur cadre de vie.

Se regrouper pour moins consommer

Généralement, habiter de façon collective implique d’imposer des règles de vie afin d’assurer l’entente entre les co-habitants. Parmi elles, on retrouve au sein des habitats groupés déjà existants, une valeur de plus en plus présente qui réside dans le respect de l’environnement. En effet, si l’écologie n’était pas une véritable préoccupation, depuis quelques années elle devient un souci majeur répercuté sur les habitudes quotidiennes (co-voiturage, tri, etc.), mais surtout dans les domaines reconnus comme ayant un fort impact sur la nature dont l’habitat fait partie. Et l’opportunité offerte par le concept d’habitat groupé de privilégier des matériaux et des techniques pour des demeures écologiquement respectueuses est saisie par les futurs habitants.

Se regrouper pour s’entraider et partager

Lorsque l’on parle d’habitat groupé participatif, en ressort immédiatement l’aspect collectif. Or, l’habitat groupé n’est pas de type logements sociaux collectifs. La dimension humaine y est ici appréhendée autrement puisque les habitants sont appelés à s’investir ensemble dans la vie de leur habitation. En effet, ils travaillent communément à la mise en place du projet, puis mutualisent des espaces et des services, se répartissent les tâches au sein du lieu de vie dans le but de s’entraider pour avoir une meilleure qualité de vie à moindre coût.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »